Découvrez un fichier audio enregistré par Michel Brull dans des circonstances tristes et « techniquement difficile » (GSM) où Michel chante avec sa fille à l’église lors des funérailles de sa maman …

 

La Vague de Jean Vallée
Je suis une vague, je suis née
Sur une plage d’Italie
Par un beau matin d’été

Mes débuts furent difficiles
Je n’étais pas très docile
J’eus bien du mal à me supporter

Car les enfants, en vacances
Dans une belle indifférence
Tous s’éclaboussaient de moi

Et moi, petite eau tranquille
Je rêvais des vagues d’îles
Je rêvais que j’étais chez-moi

Et moi, petite eau tranquille
Je rêvais des vagues d’îles
Je rêvais que j’étais chez-moi

Un beau jour de grand courage
Je suis partie à la nage
Moi qui ne savais pas bien nager

Je suis partie sans bagage
Sauf un petit coquillage
Dont je m’étais prise d’amitié

Depuis que j’ai pris le large
Je connais bien d’autres charges
Les grands bateaux viennet m’affronter

Alors moi, je les supporte
Alors moi, je les emporte
Vers un port de Méditerranée

Alors moi, je les supporte
Alors moi, je les emporte
Vers un port de Méditerranée

Je suis une vague je suis née
Sur une plage d’Italie
Par un beau matin d’été

Mais aujourd’hui je vivote
Je m’ennuie et je clapote
Les vieux murs d’un quai désaffecté

Ma mère, ma mère, je regrette
La petite plage déserte
Où les enfants s’amusaient de moi

Fasse que le vent se lève
Que j’aille mourir sur ma grève
Que je ne connaissais pas

Et si c’est pas la mer à boire
Je voudrais écrire mes mémoires
Dans le sable chaud de l’eau-delà

Et si c’est pas la mer à boire
Je voudrais écrire mes mémoires
Dans le sable chaud de l’eau-delà